Jongl'hop dans les Médias

Ouest France revient sur le festival Jongl'hop

Live report par le webzine hiphop4ever.fr

Reportage live à Jongl'hop par Radio Campus Angers

Clark Magazine présente Jongl'hop

Jongl'hop vu par le webzine Lourdson.com

Jongl'hop vu par le webzine hiphop4ever.fr

Nantes 7 | Emission "Par ici la sortie" spéciale Jongl'hop 5


telenantes.com | Imaginez l'affiche de Jongl'hop 5

Concours d'affiche Jongl'hop 5

Avis aux esprits créatifs. Le festival Jongl’Hop lance un concours de création d’affiche pour son édition 2010, le 8 mai à Boufféré (Vendée). Pour mémoire, l’événement fait la part belle à l’univers du Hip Hop et des cultures urbaines : du rap en passant par le slam, le graff et le football freestyle entre autres.

Alors si vous souhaitez devenir le graphiste officiel de cette 5ème édition de Jongl’Hop, connectez-vous sur Jonglhop.com et suivez le guide. Attention, vous avez jusqu’au 16 décembre pour vous inscrire.


Dès le 18 décembre, l’ensemble des propositions d’affiche sera soumise au vote des internautes via Facebook. En janvier, le jury du festival choisira l’affiche gagnante parmi les 20 ayant reçu le plus de suffrages sur Internet.

Le premier prix remportera la somme de 500 euros et quatre entrées VIP pour le festival.

 

Article du 19 novembre 2009 extrait du site web telenantes.com

Télénantes > Ça vient de la Rue | Emission spéciale Jongl'hop

Découvrez les vidéos bonus du festival Jongl'hop sur le blog de l'émission Ca vient de la Rue de Télénantes.

Sortir Nantes Grand Ouest | Champs de cultures urbaines

Belle évolution pour ce festival né de l'énergie de l'association et collectif d'artistes Art Devil. Avec trois fois plus de public depuis sa première édition, Jongl'hop a su trouver son créneau et l'affirme une fois de plus : inviter les cultures urbaines à la campagne !
 
Autant le crier haut et fort, Jongl'hop tient à rassembler les cultures urbaines, trop souvent divisées, en réunissant 18 groupes et artistes et pas moins de 8 disciplines, répartis sur 3 scènes. La programmation se veut donc pluridisciplinaire et originale, avec tant des concerts de rap, du graffiti, de la jonglerie que du breakdance. Parmi les temps forts de cette journée du 16 mai, le grand battle*, où des danseurs s'affronteront mais pas seulement... Jongl'hop brise les conventions et propose des équipes de trois danseurs, un graffeur et une discipline libre tels que le football freestyle, la jonglerie, le tshaka balle…Mêler les arts des rues, autant dire que Jong'lop ne demande que ça ! D'ailleurs la nouvelle création du collectif Art Devil, Sur les traces de… le prouve bien : quatre danseurs, quatre jongleurs, un peintre-graffeur, un DJ et un beatmaker-beatboxer s'accorderont sur scène...
 
Des artistes pas qu'en herbe

La venue de Kery James, reste un des évènements far de cette journée festive. Rappeur français reconnu, Kery James n'a jamais mâché ses mots, mais loin de son époque provocatrice avec son ancien groupe Ideal J, il se positionne aujourd'hui comme un défenseur de la paix. Attaché à de fortes valeurs et allant à "contre courant" des idées habituellement véhiculées par le rap, Kery James se démarque et devient une figure incontournable du rap français ! Le reste de la programmation musicale n'a rien à envier aux plus grands, avec la venue de Dj Fly, le champion du monde des DMC World 2008 (championnat du monde de Dj),  et de Human Kontrol, dont le beatbox saura surprendre !


Quand la culture des villes investit les champs vendéens, on décloisonne aussi les a priori de chaque bord... Avec en plus un petit prix, Jongl'hop a décidément tout pour plaire et risquerai bien de quadrupler son nombre de visiteurs... Qu'à cela ne tienne !

* confrontation à travers une discipline


Sophie Trentesaux

Article de mai 2009 extrait du magazine Sortir Nantes Grand Ouest

Article également disponible sur nantes.sortir.eu

Le HIC | Jongl'hop : le freestyle au top !

Jongl’hop, c’est un petit festival qui monte, du côté de Boufféré. Hip hop, jonglage, breakdance, dj’s s’y croisent librement, entre création et performance. Tête d’affiche de l’événement, qui attend 3800 visiteurs ce samedi, le rappeur Kerry James. 7 heures d’effervescence artistique urbaine non-stop, à petit prix : 9 euros, sur réservation !


Difficile de résumer une programmation qui réunit 8 disciplines, et ne compte pas moins de 18 artistes ! Réglée au millimètre et répartie sur 3 scènes, celle-ci invite un grand nom du rap, Kerry James, ainsi qu’un virtuose des platines, dj Fly. Elle préserve aussi la découverte, en offrant à 8 groupes régionaux, sélectionnés par un jury, une tribune, sous chapiteau. Et en provoquant la rencontre, notamment lors d’une surprenante création, imaginée par le collectif organisateur, Art Devil. Intitulée Sur les pas de..., elle mettra en scène 4 danseurs de la cie S’Poart, 3 jongleurs, un
graffeur, un dj et un beat-boxer.

 

Autre confrontation spectaculaire, la Battle Jongl’hop opposera 4 des meilleures équipes françaises de breakdance, avec Legiteam Obstruxion du Mans accompagné de Séan, champion du monde de football freestyle, Fantastik Armada de Paris, La Smala de Bordeaux et Piwates Crew de la Roche sur Yon.

 

Article du 14 mai 2009 extrait du journal Le HIC

 

Téléchargez le journal au format PDF

Journal Le HIC du 14 mai 2009
L'article sur le festival Jongl'hop est situé en bas de la page 8 du journal.
LeHIC-14-05-2009.pdf
Document Adobe Acrobat 13.3 MB

Emission spéciale Jongl'hop sur radio Prun' 92 FM

Radio Prun'

3 organisateurs de Jongl'hop - Simon, Martin et Manu - se sont rendus le 26 avril dernier à radio Prun' à Nantes pour participer à l'émission Oldrootschool spécialement consacrée au festival Jongl'hop.

 

Télécharger le son - Player externe

Bande annonce de Jongl'hop sur radio Prun' 92 FM

Le festival Jongl'hop est à l'honneur sur les ondes de Prun' et sur le site web de la radio nantaise.

Télécharger le son - Player externe

Pulsomatic | Des b-boys en herbe

Ramène la rue à la campagne ! De quoi catapulter hors des villes l’expression institutionnelle « cultures urbaines ». On savait déjà que les b-boys ne faisaient pas uniquement tourner leurs têtes sur le goudron des métropoles. Que les rappeurs français fleurissaient aussi bien sous les halls, que dans les champs qui ornent la campagne d’Alençon (dixit Orelsan). Fallait-il encore le prouver. C’est le cas du festival Jongl’hop qui depuis 2006 s’installe, un samedi par an, à Boufféré (au fin fond du 85) pour y réunir les arts de la rue, la culture et les arts hip hop.

 

Pour cette quatrième édition, le collectif Art Devil, fondateur de l’événement présente sa tête d’affiche : l’artiste Kery James qui, malgré ses contradictions, s’affirme plus que jamais comme l’une des valeurs incontournables du rap français. Le champion du monde du DMC World 2008, DJ Fly, sera également de la partie. Le cocktail éclectique de la soirée : une battle qui opposera quatre danseurs, un graffeur, et une discipline libre (football freestyle, jonglerie, tshaka balle...). L’après-midi, les huit groupes sélectionnés par la scène Open’hop, toutes disciplines confondues, se confronteront au public. À découvrir entre rats des villes et rats des champs!

 

Benjamin PEPION

Article de mai 2009 extrait de pulsomatic.com

Bouger-Vendée.fr

>> News sur le blog bouger-vendee.fr

Télénantes | Reportage promotionnel Jongl'hop 3

 

Reportage d'avril 2008 par Télénantes

Wik-lesite.fr | Le Livre de la Jongle

Une journée à la campagne. Voilà une idée qu'elle est bonne.

 

D'autant plus lorsqu'il s'agit d'aller faire un tour au Festival Jongl'hop, rendez-vous dédié aux cultures urbaines. En gros, la rue à la campagne. Et non pas l'inverse ! Jongl'hop fait se croiser la jonglerie et le hip hop. Le premier chapitre permettra entre autres d'en prendre plein les mirettes avec Arnaud et Mathieu, récents champions de France de freestyle football. Un truc à faire passer Benzema pour Jean-Jacques Pierre.

 

Malgré tout, c'est pendant son second chapitre que le festival organisé par l'association Art Devil va mettre une claque à un public, une nouvelle fois, attendu en nombre. Au rayon hip hop, Jongl'hop n'a rien à envier à Hip Opsession. Pour preuve le live rentre-dedans de Beat Assailant, le compagnie vendéene S'Poart repoussant toujours plus loin les lois de l'attraction et surtout la performance en or platine de Beat Torrent. Lors du dernier Scopitone, le side project de Pfel et Atom du C2C multirécompensé avait scotché son monde. Pour aller vitre, Beat Torrent, c'est un peu 2 many dj's. En peut-être plus virtuoses. Les garçons n'ont pas leur pareil pour embraser un dancefloor. Et pour séduire les b-boys et les enfants du rock. Alors en route vers e sud. En route pour Jongl'hop.

 

Article d'avril 2008 extrait de wik-lesite.fr

Newik | The Battle of the Century

As-tu déjà vu une personne dansant le hip-hop avec un ballon de foot, un bâton du diable posé sur sa tête faisant un graff ? Moi non plus. Par contre, imagines 6 danseurs, 2 freestylers football, 2 jongleurs et 2 graffeurs réunis sur une même scène. Ajoutes-y les mix de DJ One Up en fond sonore, et tu obtiendras le festival jongl'hop. Pour sa 3è édition, l'association Art Devil réunira tous (ou presque…) les artistes de la culture urbaine dans un battle de fou. 4 équipes s'affronteront à coups de pas de danse, de ballons de foot, de bâtons du diable et de bombes de peinture. Pas de jury, que du free-style, ce seront les applaudissements du public qui désigneront le vainqueur. « Lors des deux premières éditions, seuls les danseurs et jongleurs participaient aux battles. Cette année, nous voulons aller encore plus loin ! », commente Yoan, président de Art Devil. Ça a l'air bien parti.

« C'est bien beau de voir les pros, mais eux aussi sont partis de rien ! ». Qu'à cela ne tienne ! L'après-midi sera consacré à des initiations aussi diverses qu'insolites : jonglage, hip-hop, capoeira, graff, ballades en dromadaire ou en calèche vous feront voyager dans les arts de la rue.

Eh bien quel programme ! Et ce n'est pas fini : si l'édition passée était consacrée à la découverte du Beatbox avec la crème française (Ezra, LOS, Mic Spawn, David X et Aymeric Haineaux), cette année laisse place au Hip-hop avec Beat Torrent (DJ's pfel & atom from C2C), Beat Assailant (hip hop jazz soul) et Le Remède (MC, beatbox, DJ). Et si cela ne suffisait pas à nos petites mirettes et écoutilles, la scène Open'hop proposera un live de 12 groupes locaux. « Tout cela dans la bonne humeur, dans la bonne ambiance et sans bagarre », précise Yoan. Evidement ! Qui aurait envie de se battre en voyant un tel spectacle ?

Je te vois déjà t'agiter : « Mais c'est où ? Quand ? Comment ? ». Le festival se déroulera le 31 Mai à Boufféré, à 20 minutes de Nantes. Si jamais il fait trop chaud dans le sud, pourquoi ne pas remonter en direction de la Bretagne, histoire de prendre un peu d'air frais ? « J'ai vu que des gens organisent des covoiturages pour venir de Paris, Rennes ou encore Bordeaux. Pourquoi pas de Montpellier ? En plus c'est 7€, c'est pas cher pour du lourd ! » conclue Yoan. C'est vrai, pourquoi se priver ?

 

Article d'avril 2008 par Newik